QUI SOMMES NOUS?

Image explicatif de la provenance du nom de notre société

Faso’Die est la contraction de Burkina FASO et de NormanDIE.
Le nom symbolise notre volonté d’asseoir le projet d’entreprise comme un pont entre deux rives d’une même histoire personnelle entre Sahel burkinabé et Normandie.

LE DEBUT

L’histoire de Faso’Die commence en 2007, quand Philippe Airaud, ingénieur agricole normand, s’installe en production maraîchère sur les bords du lac Bam, au Kongoussi, Burkina Faso. C’est ici qu’il a rencontré Florence Sawadogo, originaire de la région et qui avait déjà une activité de production de jus traditionnels rafraîchissants qu’elle vendait sur les marchés de la région.

Cinq ans après la nouvelle famille est rentrée en France : Florence, Philippe et leur petite Solène. Ils se sont installés chez un ami, à la Cidrerie fermière de Saint Aignan sur Ry et c’est ici que l’idée de relancer l’activité de production de boissons traditionnelles burkinabés est née.

Ainsi commence une histoire personnelle et un projet d’entreprise. Ainsi commence Faso’Die.

UN PONT ENTRE BURKINA FASO ET NORMANDIE

Le projet de Faso’Die est possible grâce à la « proche » relation que nous avons avec le Burkina Faso:

L’achat

Les ingrédients principaux de nos boissons sont achetés directement aux groupements féminins villageois des régions de Kaya, Leo et Orodara, par Faso’Die et sans intermédiaires.

La relation avec les fournisseurs

Florence et sa soeur Sidonie sont en charge des relations avec nos fournisseurs au Burkina. Sidonie est en permanence au Burkina. Ainsi le contrôle de la qualité des ingrédients et la bonne relation avec nos approvisionneurs reste dans la famille et dans les mains d’une personne qui a notre entière confiance.

Le conditionnement

Le triage, lavage et conditionnement des produits, avant l’expédition, est réalisé par un ami franco-burkinabé, Hervé LE CHANU. Hervé est le propriétaire d’une légumière, Zèbre Distribution, sur sa station de conditionnement localisée à Ouagadougou.

L’expédition

La palettisation, l’affrètement et l’expédition de nos produits est assuré par un ami burkinabé, Bonna OUEDRAGOGO. Bonna est le propriétaire d’une société d’exportation en fruits et légumes, CEFRULEG, localisée sur la zone de fret de l’aéroport de Ouagadougou.

Ainsi, Bonna est en charge des relations avec les autorités sanitaires, les Douanes, le transitaire et l’affréteur (Air France Cargo).

La réception

La réception des produits est également gérée par un ami, Bruno MALOBERTI et sa société de transit SOTRACOM (basée sur la zone de fret de Roissy Tech).

La production

La production de nos jus est réalisée en totalité par Florence AIRAUD SAWADOGO, artisane, dans la cidrerie de Saint Aignan sur Ry:

  • La transformation
  • L’embouteillage
  • La pasteurisation
  • L’étiquetage.

 

Commercialisation et distribution

La commercialisation est assurée par Philippe AIRAUD, agent commerciale de Faso’Die. Nos produits sont principalement distribués en circuit court. Nous faisons également de la vente directe à la cidrerie (chaque samedi) et sur des marchés des producteurs liés aux événements et des salons.

Conscient de l’impact carbone des derniers kilomètres induits par les tournées de livraison, nous privilégions également la mutualisation de nos livraisons. Nous avons développé, à ce titre, des partenariats avec des sociétés de distribution partageant nos valeurs que sont Les Fermes d’Ici, et La Source Normandie.

Image explicatif de la filière de Faso'Die

UNE DÉMARCHE ECO-SOLIDAIRE

Depuis le début, le projet Faso’Die a été conçu comme un projet éco-solidaire. Nous cherchons à développer une relation durable entre les deux pays (Normandie et Burkina Faso) tout en respectant les ressources naturelles et humaines avec lesquelles nous travaillons.

AU BURKINA

  • Par l’achat direct, à des groupements paysans féminins, des produits à un prix solidaire garantit à la récolte.
  • En encouragent des initiatives économiques locales qui participent activement à l’émancipation des femmes en milieu rural.
  • En travaillant en circuit court. Ce système permet de préserver nos marges (par la maîtrise des coûts induites) et de répartir la valeur ajoutée entre un minimum d’acteurs.
  • Par l’achat de produits issus de l’agriculture paysanne. Nous confortons des systèmes d’exploitation dans des modes de production agro-écologiques traditionnels (l’hibiscus et le gingembre étant cultivés en association avec les cultures vivrières de mil et de sorgho en système agro-forêstier) .
  • En promouvant la valorisation de produits non ligneux issus de collectes pratiquées en système agro-forestiers traditionnels (pour le tamarin et le baobab).
  • En appuyant une démarche de certification en agriculture biologique en reconnaissance de pratiques paysannes (en partenariat avec le CNABIO, Conseil National de l’Agriculture Biologique).
  • En participant, par la création de l’association « Song Taaba », à la mise en oeuvre d’un projet d’accompagnement aux groupements de femmes paysans pour les aider à développer leurs activités.

EN NORMANDIE

  • En consignant toutes nos bouteilles verre.
  • En militant activement pour que le recyclage du verre ne soit proposé que comme l’ultime solution pour redonner vie à un emballage verre.
  • En utilisant du papier kraft recyclé pour l’impression de nos étiquettes, nos factures et de tous nos supports de communication.
  • En réfléchissant avec d’autres acteurs locaux, à organiser, au départ du Burkina et en lien avec la société Terre Transit, du groupage par bateau pour les produits secs (fleurs séchées d’hibiscus, cosses de tamarin, poudre de pulpe de baobab).
  • En privilégiant la mutualisation de nos livraisons et en développant des partenariats avec des sociétés de distribution partageant nos valeurs.
  • En commercialisant nos produits en circuit court et en privilégiant les distributeurs indépendants.
Badge d'adhérent de Normandie Equitable

 

Notre démarche d’entreprise est ainsi en cohérence avec la charte de valeurs de Normandie Equitable dont nous sommes signataires.

 

 

Notre démarche d’entreprise est ainsi en cohérence avec la charte de valeurs de Normandie Equitable dont nous sommes signataires.

 

Badge d'adhérent de Normandie Equitable